Hello World

Hello World

La merveilleuse phrase du développement : Hello World !

Quel monde étrange pour quelqu’un qui n’est pas tombé dedans dès l’enfance. Je vous ai déjà parlé de ma récente passion pour le développement, surtout le développement web et d’applications, dans cet article.

J’étudie le développement en autodidacte, après le travail, depuis maintenant 1 an et vais bientôt bénéficier de tout mon temps. Ma courte expérience me pousse à partager avec vous mon ressenti au sujet du chemin difficile qu’est l’apprentissage de la programmation.

Apprendre le Développement Web nécessite de se former à deux domaines différents, un plutôt artistique et la vraie programmation.

La base est HTML (HyperText Markup Language) que vous utiliserez comme langage de balisage pour les pages webs et les applications web. Assez simple, ne le survolez car vous serez amené à travailler avec en permanence.

Il y a ensuite la partie graphique avec Illustrator/Photoshop (afin d’avoir une idée de vôtre futur site web) avant d’y travailler avec CSS (Cascading Style Sheets), un langage de feuilles de style en cascade utilisé pour décrire la présentation de documents écrits avec un langage de balisage. CSS est sympa à apprendre et à utiliser puisque le résultat est immédiatement visible à l’écran. Je le trouve plutôt intuitif et j’apprécie ce langage.

Puis, vous aurez à apprendre JavaScript (pour la partie Front-End) et PHP (pour la partie Back-End). Les deux sont de vrais langages de programmation. Fini le texte seul ou le côté artistique, ils vous permettent de créer des programmes. Je consacre actuellement beaucoup de temps à JavaScript afin de devenir compétent, avant de m’orienter vers PHP.

Mon opinion (pas celle d’un expert puisque c’est mon premier langage de programmation) est que JavaScript est difficile, étrange et évident en même temps. Les bases (variables, boucles, tableaux…) sont pratiquement les mêmes avec les autres langages, mais à un niveau plus élevé il faut un peu de temps avant de saisir la logique du langage. Par exemples avec les closures (fermetures), les IIFE, les prototypes…

Globalement, les langages de programmation sont simples à comprendre mais très difficiles à utiliser. Ce sont des langues étrangères, il faut du temps et de l’entrainement. Il est très facile d’être perdu quand vous avez plusieurs fonctions en arguments d’autres fonctions, des objets inclus dans des objets… Vous comprendrez pourquoi les commentaires sont plus qu’utiles, ils sont vitaux, ils sont votre boussole pour garder le Nord!

Learn

Si vous avez l’intention d’apprendre le Développement Web, vous pourriez suivre ces étapes afin de ne pas être submergé et de garder confiance en vous.

  • Une petite mise à jour en anglais si vous en avez besoin. Mieux vous maîtriserez l’anglais, plus vous serez à l’aise notamment pour trouver de l’aide sur divers forums.
  • Pour commencer en douceur, testez un CMS (système de gestion de contenu) comme WordPress. Observez tout ce que vous pouvez faire avec et comment cela fonctionne. Une fois habitué à ce travail ressemblant aux LEGO, il est temps de regarder comment tout cela a été construit. De plus, ne vous reposez pas sur un CMS pour être un développeur web, vous aurez à plonger dans le code sans la certitude d’en revenir vivant 😉
  • Apprendre HTML et CSS. Ils vont bien ensemble et ce sera plus amusant de les apprendre en même temps. Puis rentrez dans les spécificités de HTML et de CSS. Ces langages vous permettront de créer des pages web statiques sympathiques, surtout avec les animations de CSS3.
  • Puis, préparez-vous à la traversée du désert avec l’apprentissage d’un vrai langage de programmation ! Après HTML et CSS, il serait intéressant de continuer avec JavaScript qui va vous permettre de concevoir des pages web interactives. Prenez vôtre temps pour comprendre les bases de JavaScript (qui n’est pas Java !), et continuez avec des fonctionnalités plus poussées.
  • Bravo ! Vous êtes un Développeur Web Front-End junior. Il est maintenant temps d’approfondir CSS et JavaScript avec les frameworks (un morceau de code qui va conditionner l’architecture de votre futur projet, le design de votre projet sera contraint par le framework) et les librairies (un morceau de code réutilisable dédié à une fonctionnalité précise), ou de jeter un coup d’œil à PHP/MySQL pour la partie Back-End afin de concevoir des pages web dynamiques (une page web dont le contenu va varier en fonction des requêtes effectuées par les internautes en utilisant des scripts côté serveur).
  • Après tout cela, vous pourrez apprendre les bases de données non-relationnelles avec MongoDB, ainsi que le développement Back-End avec Node.js (JavaScript pour le Back-End), et sûrement d’autres choses intéressantes.
  • Bravo ! Vous êtes maintenant un Développeur Web Full-Stack junior.
  • Pourquoi ne pas essayer le développement d’applications. Vous pouvez développer des applications hybrides avec les langages du Web, ou vous pouvez apprendre Java/Kotlin – Swift/Objective-C pour créer des applications natives pour Android et/ou iOS.

L’essentiel, rester confiant et optimiste. La route sera à la fois amusante et difficile. Il faudra beaucoup de volonté, vous vous sentirez certainement incompétent car vous n’aurez aucun formateur pour donner son avis sur vôtre travail, mais tant que vous étudierez, il n’y a aucune raison que vous ne parveniez pas à devenir Développeur Web. Cela prendra 6 mois, 10 mois, 1 an, 2 ans. Ce n’est pas important. L’objectif est d’être compétent et de faire quelque chose que vous aimez.

Si vous apprenez vous aussi le Développement Web ou d’autres langages, ou si vous êtes un développeur confirmé qui souhaite partager son opinion, laissez un commentaire 😉

Gregory

Passionné par les jeux de rôle et l'imaginaire en général, une bonne partie de ma vie est aussi traduite en binaire. Ce blog est mon univers, prenez le temps de vous y perdre ;)

Laisser un commentaire

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.